La méditation généralement pratiquée aujourd’hui en Occident est appelée « mindfullness », « de pleine conscience » ou « de pleine présence ». Issue de la méditation bouddhiste, elle est devenue laïque et thérapeutique. Méditer régulièrement apporte de nombreux bienfaits pour la santé.

Ne rien « faire », juste « être »

La méditation se pratique dans une posture confortable, assise ou allongée. Je guide les participants avec ma voix. L’important est de se connecter à soi et d’accueillir tout ce qui se passe en nous et autour de nous à l’instant présent. Le lâcher-prise vient de cette capacité à observer tout ce qui est, comme c’est, sans jugement ni attente.

  • Concentration sur la posture et relaxation du corps
  • Observation et connexion à la respiration
  • Accueil de l’instant présent dans la pleine présence à l’aide des 5 sens
  • Accueillir puis laisser passer les pensées, les émotions
  • Vivre l’expérience dans le silence

mandala 

Bienfaits thérapeutiques de la méditation

Des études faites sur des personnes méditant depuis des mois montrent des résultats probants. Dans de nombreux hôpitaux français et américains la méditation est aujourd’hui utilisée et reconnue comme une aide aux soins :

  • Augmentation du bien-être psychologique de patients souffrant de dépression ou de  troubles anxieux
  • Réduction de la rechute en dépression
  • Renforcement du système immunitaire
  • Amélioration de la capacité à supporter la douleur
  • Diminution de l’hypertension
  • Prévention des troubles cardio-vasculaires

En entreprises et en milieu scolaire la pratique de la méditation de pleine présence offre des résultants intéressants :

  • Amélioration dans la gestion des émotions
  • Meilleure concentration
  • Réduction de la fatigue
  • Augmentation de la créativité
  • Amélioration de l’estime de soi, de la confiance en soi et d’autres capacités aidantes