Sophrologie

Alfonso Caycédo : aux sources de la sophrologie

La sophrologie est née en Espagne dans les années 60 sous l’impulsion du professeur Caycédo. Elle trouve son origine dans diverses disciplines occidentales et orientales, et pour but d’activer la conscience ainsi que  de développer la personnalité.

Le fondateur de la méthode sophrologique est le Professeur Alfonso Caycédo, neuropsychiatre à Madrid dans les années 60. Pratiquant d’abord l’hypnose afin d’améliorer le traitement de ses patients, il souhaite qu’ils deviennent eux-mêmes acteurs de leur amélioration.

La différence avec l’hypnose

Jeune psychiatre passionné par les états modifiés de conscience, Alfonso Caycédo désire trouver une alternative à certains procédés comme les électrochocs. Il pratique l’hypnose clinique sur ses patients, mais n’est pas totalement satisfait des résultats. De plus, la réputation sulfureuse de l’hypnose le conduit à rompre avec celle-ci. Dans une approche plus humaniste, il élabore une nouvelle méthode, qu’il nommera sophrologie  (« étude de la conscience en harmonie »). Il fonde en 1960 le premier département de sophrologie clinique dans un service de neuro-psychiatrie à Madrid.

Il s’intéresse de près à la réduction phénoménologique (en résumé : le fait de laisser émerger l’expérience, telle qu’elle est) et part en Suisse en 1963, où il découvre que :  » le respect d’autrui est le premier pas à franchir quand on veut progresser dans la connaissance des phénomènes de la conscience humaine. J’ai appris aussi à ne pas formuler de conclusions afin de laisser s’exprimer librement les différentes formes d’existence. »AS 8

A la différence de l’hypnose, la sophrologie est moins inductive, le sophrologue observe simplement l’expérience du sophronisé.

Yoga, méditation et zen

 Caycédo part 2 ans en Asie et découvre différentes techniques qui affinent la méthode sophrologique.

  • Le yoga en Inde : Caycédo découvre le Raja Yoga et l’importance du corps dans cette pratique. Il déclare que les yogis « connaissent mieux la conscience que nous, psychiatres occidentaux. » Il écrit deux livres sur le sujet.
  • La méditation et la médecine tibétaine : Dans l’Himalaya, Caycédo rencontre le 14ème Dalai-lama et prend conscience de l’importance de la respiration dans la méditation. Il observe aussi des pratiquants de tummo (yoga très particulier qui se pratique dans des températures très froides, souvent dans la neige. La concentration et la méditation permettent l’augmentation de la température du corps du méditant, qui n’est pas gêné par le froid).
  • Le zen au Japon : Caycédo s’initie au bouddhisme zen et note l’importance de l’immobilité dans la posture zazen ainsi que l’activation de la conscience (la pratique du zen a pour but de réveiller la conscience).

Il crée les 3 premières relaxations dynamiques, en les différenciant de l’aspect philosophique et religieux du yoga ou du zen, la sophrologie ayant pour but d’activer la conscience et de développer la personnalité.

 

Les origines de la sophrologie sont orientales et européennes car il s’inspire aussi de  :

  • La Grèce Antique : Platon et la caverne, Hippocrate
  • La philosophie phénoménologique de Husserl
  • La psychologie : Freud, Jung
  • La neurologie contemporaine : système réticulaire, schéma corporel
  • La méthode de relaxation : Schultz, Jacobson, Vittoz…

Dans les années 70, Caycédo part en Colombie où il initie des enfants des rues à la sophrologie, leur permettant de trouver et de renforcer les ressources en eux, leur offrant la perspective d’un avenir différent.

Il écrit divers ouvrages et participe à différents congrés afin de faire connaître la méthode au monde scientifique. A partir de 1980, il met au point les dernières relaxations dynamiques et amène la sophrologie dans le monde de l’éducation, du sport et dans le cadre de la prévention du stress et des états anxieux.

Aujourd’hui, différents courants de la sophrologie se sont développés, et nous ne pouvons qu’être admiratifs du travail colossal qu’a mené le Professseur Caycédo pour finaliser cette magnifique méthode.

Vous pourriez également aimer...