Passer un examen universitaire, un entretien d’embauche, un concours interne, le permis de conduire ou être exposé face à un public lors une représentation artistique… La sophrologie s’adresse à toute personne souhaitant développer son potentiel tout en étant serein le jour J.

Faire baisser la pression

Gorge nouée, mains moites, cœur qui s’emballe… Il est normal de sentir toutes ces manifestations dans notre corps le jour d’un examen. Toutefois, si ces phénomènes deviennent trop envahissants, ils s’avèrent être un frein impactant la concentration et la performance.

Même en maîtrisant le sujet, la pression est parfois très forte. S’enchaînent alors pensées anxiogènes, perte de confiance et perte de contrôle. Dans ces conditions, il y a de fortes chances que l’examen soit raté, ce qui renforce l’anxiété et la croyance erronée en nos capacités.

La sophrologie offre une panoplie de techniques efficaces afin de :

  • Faire baisser l’intensité de l’émotion envahissante
  • Calmer les phénomènes physiques gênants
  • Développer sa capacité de concentration
  • Renforcer la motivation, la confiance et toute capacité aidante.

Entraînement régulier pour le jour J

Une séance hebdomadaire pendant 6 à 8 semaines est recommandée. L’objectif est de reproduire ces exercices très simples et agréables à réaliser, d’intégrer leurs bienfaits, pour pouvoir les appliquer le jour de l’examen, en appréhendant ce moment de manière positive et confiante.

Je pratique des forfaits « Spécial examens et concours » et une formule pour les étudiants, ce qui vous permet de venir faire de la sophrologie à des tarifs préférentiels.